jeudi 12 janvier 2012

Carnet de Kiev

Kiev

Quatrième jour à Kiev.
Fin de la troisième nuit.
Ces trois/quatre jours étaient parfaits sur Kiev.
Nous dormions dans un HLM d'étudiants à cinq dans une pièce prévue pour trois. On a cuisiné un plat from france miraculeusement raté par nos mains expertes. On a rigolé, on s'est reposé, on a visité, on a stressé un peu à chaque fois qu'on rentrait dans l'immeuble : l'accès est réservé aux élèves d'une école précise, et un sécurity guard filtre les entrées...
Mais pas de soucis, on se faufilait hors de son champs de vision, attendait qu'il fasse sa pose clope...

Par contre hier soir, on a du quitter la chambre : arrivée d'une nouvelle pensionnaire dans les 15 m2 et visites régulières du directeur de l'hôtel pour inaugurer la nouvelle année...

On a repris les sacs et planté la tente dans les collines au centre de Kiev.

Mais il y a un "hic", un sacré putain de hic qui nous bouffe tout notre calme : mon contact sur Moscou ne répond pas à mes messages, et nous avons déjà pris les billets de train pour arriver le 2 septembre 2011 au matin.
Maintenant qu'on n'est plus à l'hôtel, plus d'Internet... donc on essaye de positiver, de réfléchir à des solutions. Mais c'est fort possible qu'on arrive comme des fleurs à Moscou sans avoir de pied-à-terre... et ça, ça craint.

Pierre, le 31 août 2011.

2 commentaires:

lolo a dit…

Ouh là, là, mais quel suspens !!!!!
vivement le prochain épisode !!!!!

Clément Pierdet a dit…

Raaah je me souvient de cette nuit passe sous les ponts de Moscou...